Youtube et Jeux vidéos

Une chaine Youtube poste des « films » des jeux vidéos.

Je m’explique : elle poste toute les séquences ou l’on joue pas, les qte.
Toutes les séquences de l’histoire, ce qui fait que tout mis bout à bout, ça fait vraiment office de film.

J’ai revu la fin de Last Of Us, en vérité, tu peux verser ta larme quand tu y a joué :)
Mais ne regardez pas si vous voulez y jouer.

Je vous poste la, si ca vous dit :)

La chaine : PS3GamingHD

Des exemples :
Uncharted 3
Uncharted 2

Des mecs qui cassent et qui flowtent

C’est l’histoire de deux mecs qui doivent écrire un single.
A priori mission simple pour deux mecs pour qui c’est le métier.
Seulement voilà, les mecs n’y arrivent pas.
Ils sont en manque d’inspiration, ont un peu la flemme aussi il faut le dire. La journée étant déjà bien avancée et la faim se faisant ressentir de plus en plus, ils décident donc de sortir pour chercher l’inspi.
Ces deux gars là sont Gringe et Orelsan. Ils nous racontent à travers leur album des Casseurs Flowters comment ils doivent tant bien que mal écrire un single.

Je suis en train de kiffer sur cet album !
Je crois que c’est la première fois que je parle avec un pote d’un album de musique en rigolant comme si on se racontait une bonne comédie.

Tout d’abord l’intro en japonais suivi d’un son digne des génériques de nos dessins animés des années 90, on comprend que l’album sera d’un autre genre.
Les titres des morceaux indiquent l’heure de la journée.
Car oui, cet album s’écoute vraiment comme un épisode d’une bonne série.
Entre chaque morceau on reprend le cours de l’histoire, et les morceaux ponctuent cette histoire.

J’aime bien cet album pour plusieurs raisons.
Tout d’abord il est original dans sa construction.
Ensuite, j’adhère à leur humour. Des phases, des phrases me font rigoler.
Je crois que c’est l’interlude : Le couplet de Claude qui m’a fait le plus rigoler. Un flow de merde, des paroles à la con, tout ce qu’il faut pour me faire marrer.

Et puis bien sûr niveau son, Orelsan assure ses prods, et oui on bouge bien la tête.
En revanche, je ne sais pas si j’écouterais les morceaux sortis de l’album.

J’avoue avoir eu du mal avec le single « la mort du disque », même si l’instru est bien gras.
Remis dans le contexte de l’album, il passe mieux. Mais seulement dans le contexte de l’album.

je préfère ne pas mettre de phases entendus dans cet album pour ne pas vous spoiler, car oui ça serait vous spoiler. comme un série j’t’ai dit.

Ecoutez vite et cet album, et rigolez avec moi.

Bloque-Casseurs-Flowters

Vraiment très normales activités

Ce couple après s’être retrouvé dans le noir, dans leur lit, s’apprête à s’adonner à des plaisirs sexuels.
L’étape de chauffe commence.
Soudain, il s’arrête et lui dit :
– « T’as pas entendu ce que j’ai pas entendu »
– « Non, je n’ai pas entendu ce que tu n’as pas entendu », lui répond elle.
– « Ouf tant mieux ».

Après ce moment de pas de panique, le couple reprend son activité là ou ils l’avaient arrêtée.

Fin.

Revendez vos chaussures !

L’entrepreneuriat m’a toujours intéressé.
J’ai même essayé de me lancer, mais je n’ai encore rien fait de concret.

Bien heureusement, tout le monde n’est pas comme moi.
Un ami proche s’est lancé, et je trouve que c’est une idée intéressante.

Imaginons que vous ayez trop de chaussures inutilisés à la maison ?
Ces chaussures sont neuves, quasi neuves, sont des premières mains, ou dois je dire, des premiers pieds, alors j’ai le service qu’il vous faut : Too Shoes.

Ce nouveau site vous propose de vendre ou de donner vos anciennes chaussures, pas ou peu utilisées.

En vous inscrivant sur le site, vous avez la possibilité des publier des annonces pour vendre tout type de chaussures !

Je pensais l’idée bizarre au début, mais effectivement, j’ai plusieurs chaussures de bébé qui ne seront plus utilisées et qui sont pourtant encore très bien.
De la même manière, ma femme possède des chaussures qu’elle a du mettre qu’une seule fois et qui dorment paisiblement au fond d’un carton.

Too Shoes permettra de faire du vide sur les étagères et récolter un peu d’argent.

Go go go vous inscrire !

Shake the Peanut

Voici comment je perds mon temps sur Internet, cet outil chronophage.

Je me suis abonné à une page Facebook qui me fait bien sourire :

http://www.facebook.com/itsbig.fr?ref=stream

j’y trouve cette vidéo :

Je me dis que je ne sais pas d’où ça vient alors je fais quelques recherches, et en fait la musique vient de la :

Et de la pour la Miley qui danse :

Et puis je me demande ce qu’est le « Twerk », je vois ça :

Et depuis j’ai le son Shake the Peanut qui me trotte dans la tête.

PS: oui, j’ai regardé la vidéo 10heures aussi.

Harlem Shake ou la vidéo virale

Internet, Youtube, Vidéo virale. Je pourrais y passer tellement de temps !

Je viens de découvrir grâce à l’ami Dopple le virus du moment.
Il s’agit du Harlem Shake. C’est explique ici.

En gros, une personne masquée, entourée de plein d’autres, commence avec un mouvement quelconque mais improbable.
Tout ça sur un son électronique de Baauer (qui sonne bien à mon oreille).
Puis un moment donné, quand les basses résonnent, tout le monde se lance dans des mouvements improbables et désordonnés.

D’autres diront que c’est débile tout ça, et ils ont sans doute raison.
Mais j’m’en fous, j’aime la débilité du truc.

N’importe qui s’y met
La, tu as T-Pain

Une compilation de plusieurs vidéos WTF

Et encore une autre par la :

Il suffit de regarder l’accoutrement de chacun pour se dire, mais WTF ?!?

Quand je vois ce que ça donne quand père et fils se lancent :

Et je n’aurais même pas honte de le faire avec mon fils, mais trop petit encore.

Il semblerait que la vidéo originale soit celle ci :

Et que la base de tout ça quand même, c’est ça :

Je pense que je reviendrais plus régulièrement pour cultiver les incultes de l’internet WTF.

Aujourd’hui, j’essaie pour vous : l’otite

« C’est sans doute quelque chose qui t’a piqué!  » me disait-elle.
Ce jeudi matin, au réveil, je n’avais aucune objection à apporter.
Cette petite boursouflure au niveau de l’oreille semblait être effectivement une piqûre d’insecte malveillant.

Pendant la matinée de ce jeudi là, ce semblant de bouton me faisait de plus en plus mal.
J’ai commencé à douter quand ce mal s’est répandu dans tout l’arrière de mon crâne.

« Hep les gars, j’ai un peu mal à l’oreille, et c’est bizarre, parce que j’ai mal à la tête » disais-je à mes collègues.
« T’as peut-être une tumeur, hahaha » me répondait-ils.
Humour.

Cette douleur inconnue me paraissait très bizarre, je ne la connaissais pas, je ne l’avais jamais ressentie auparavant.
A l’heure du déjeuner, je prends la lourde décision, pour moi, d’aller chez le médecin.
C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi aller chez le médecin est un acte de faiblesse.
Je suis fort.
Papa est fort, fils.
Papa ne va pas chez le médecin.
C’est simple, je vais chez le médecin quand j’ai besoin d’un certificat médical pour le sport. Et encore.

Je rentrais donc chez moi, pour aller chez le médecin ensuite.
J’étais vraiment contraint d’y aller, mon cerveau me faisait de plus en plus mal.

Jeudi, 15h45.
Je partais de chez moi.
Le médecin était à 3 minutes, mais 5 patients attendaient déjà dans la salle.

Jeudi, 17h30.
C’était mon tour, enfin.
[Non,][mais][sérieux,][les][gens][se][racontent][quoi][quand][ils][vont][chez][le][médecin][pour][que][ça][mette][autant][de][temps]

« Voila, Mr, je me suis réveillé ce matin avec une petite douleur au niveau de l’oreille »
« Très bien, nous allons ausculter ça »

« Hum… oui, vous avez une otite externe, et une otite moyenne. »

Le mot était lâché : J’avais donc une otite. Voire deux.
Je pensais que cette maladie était infantile, et bien en fait non.

[Aparté][déjà][dit]
C’est peut-être un détail pour vous, mais je ne vais jamais chez le médecin, Papa est solide comme un roc !
[Fin][aparté]

Papa était solide.
Lorsque le médecin sorti ma fiche, nous avons constaté que ma dernière venue chez lui datait de Juin 2009.
Et la dernière fois si je me souviens bien, c’était pour une éventuelle opération du genou. Je ne vais pas chez lui pour rien.

Une fois les médicaments prescrits, je courrais chez le pharmacien prendre ce qu’il fallait pour apaiser cette douleur.
Cette douleur se faisait de plus en plus omniprésente, persistante, DOULOUREUSE.
J’avais une otite. Sérieux.

Jeudi soir, j’étais un petit garçon.
J’avais mal à l’oreille, j’étais fièvreux, je n’arrivais pas à me réchauffer.
Je prenais donc la décision de ne pas aller travailler le lendemain. Si vous saviez comme cela ne me ressemble pas.

Jeudi, pendant la nuit, mes yeux sont restés ouverts malgré ma fatigue. J’avais mal. Terriblement.

Le vendredi, je pensais que j’avais passé le moment le plus difficile, l’apogée, mais il n’en était rien.

Le mal se répandait sur presque toute la facade gauche de ma tête.
J’avais mal de la tempe gauche jusqu’à la mâchoire !

L’apogée, je l’ai connue le Vendredi soir.
Au moment du diner, il était très compliqué d’ouvrir la bouche, car chaque ouverture buccale créait en moi une sensation de folie.
J’avais mal, mal, mal, chaque fois que je mâchais.
On aurait dit un mauvais passage de Saw : s’auto-torturer pour un besoin naturel obligatoire.

Les jours qui ont suivi, le mal s’apaisait enfin. Les gouttes, l’Ibuprofen, l’Augmentin agissant enfin sur mon système.

Après avoir eu la sensation d’être tombé en enfance, je me suis dirigé tout droit vers la vieillesse.
Pendant presqu’une semaine, j’étais sourd d’une oreille.
Il fallait me parler du côté de l’oreille droite pour se faire comprendre !
Vendredi soir, j’étais un vieux croulant.

[note][avisée]
L’otite fait gonfler l’intérieur de l’oreille, et les gouttes obstruent le passage du son vers le tympan.
[fin][de][la][note][avisée]

Après plus de 5 jours, j’ai retrouvé l’usage complet de mon oreille.
Je cherche encore ce qui a pu me provoquer cela : le nouveau casque de l’iPhone 5, le temps trop changeant, la vieillesse ?

Je sais ce qu’est maintenant une otite.

Dans « Demain, j’essaie pour vous » : la varicelle.